En faisant un don aux Populaires, vous lui permettez d’agir au quotidien et de continuer à porter des valeurs fortes et des propositions courageuses. Seuls les dons peuvent nous permettre d’agir. Tout dépend de vous !

NB : Votre don vous donne droit à une réduction d’impôt à hauteur de 66 % de son montant (dans la limite des 7 500 € par an et par personne). Les dons des personnes morales – entreprises, sociétés, associations – sont interdits).

Je fais un don par chèque
Les informations que vous nous communiquez sont nécessaires à la gestion de vos dons et de nos relations. Elles sont exclusivement réservées à l’usage des Populaires et de l’ANFP et en retournant le formulaire vous autorisez celles-ci à utiliser vos données pour des opérations de communication politique et de dons. Vos informations ne pourront être communiquées qu’à des cocontractants qui, en leur qualité de sous-traitants, n’agiront que sur notre instruction et seront soumis à une stricte obligation de confidentialité. Certains de ces partenaires peuvent avoir des activités dans des pays situés en dehors de l’Union européenne, notamment aux fins d’hébergement des données. Vos données ne seront toutefois transférées que dans des pays présentant une protection adéquate au regard des garanties imposées par la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de suppression et de rectification de vos données en nous envoyant un courrier à : ANFP, BP 20037 75421 PARIS CEDEX 09 – L’association nationale de financement des Populaires (ANFP) est agréée par la CNCCFP depuis le 6 novembre 2017. Les dons consentis et les cotisations versées en qualité d’adhérent d’un ou de plusieurs partis politiques par une personne physique dûment identifiée à une ou plusieurs associations agréées en qualité d’association de financement ou à un ou plusieurs mandataires financiers d’un ou de plusieurs partis politiques ne peuvent annuellement excéder 7 500€. Les personnes morales à l’exception des partis ou groupements politiques ne peuvent contribuer au financement des partis ou groupements politiques, ni en consentant des dons, sous quelque forme que ce soit, à leurs associations de financement ou à leurs mandataires financiers, ni en leur fournissant des biens, services ou autres avantages directs ou indirects à des prix inférieurs à ceux qui sont habituellement pratiqués. Ceux qui ont versé des dons à un ou plusieurs partis politiques en violation de l’article 11-4 sont punis d’une amende de 3 750 euros et d’un an d’emprisonnement.