« Je propose une baisse des dépenses de l’Etat de 40 milliards d’euros pour pouvoir augmenter tous les salaires »

« Je réclame depuis très longtemps une hausse générale de tous les salaires à la condition qu’il y ait une baisse drastique des dépenses publiques de l’État central »

« A partir du moment où les entreprises seront déchargées d’une asphyxie fiscale, alors les salaires pourront augmenter et c’est sans doute l’une des principales revendications des travailleurs en France »

Passage sur France Info le mardi 15 janvier 2019.

Capture d’écran 2019-02-07 à 17.35.55