De la même manière que Nicolas Sarkozy avait, en 2007, brisé le tabou de l’identité nationale, j’appelle la droite à briser le tabou du travail et de sa juste récompense. Retrouvez mon interview parue dans Le Figaro du samedi 15/09 (version en ligne ici)

Figaro